Hausser.ch

Vendée Gobe 2004-2005 :
7 dans l’Atlantique et 7 dans le Pacifique

lundi 17 janvier 2005.

Cette information a été créée le 15 janvier 2005 13h00TU environ

mise à jour vers 19h00TU, modifiée le 16,17 janvier 2005

Sur le logo : voir en fin de brève et un mikado

(ya aucun rapport entre les 2 photos de DomW ; enfin presque : balladez votre souris sur la zone ;0))) ).


Au classement de 4h00TU du 16 janvier 2005, DomW se retrouve en 4e position à 2 miles devant son pote et concurrent Sébastien Josse. Il va avoir du boulot pour se maintenir dans cette position. Tant DomW que Sébastien ont reperdu du terrain par rapport au trio infernal de tête.

Dominique Wavre comme 19 autres skippers ont pris la mer le 7 novembre à 13h02. Ils sont à ce jour encore 14 en course. Les 5 abandons le sont heureusement pour des raisons matérielles ; les marins sont certes dépités, mais en bonne santé. Il y en a quelques uns en course qui souffrent ou dont le bateau souffre. Il y en a qui le disent et d’autres qui annoncent que va toujours bien.

Une centaine de jours en mer, ils seront. Moins pour les premiers qui ont pulvérisé le record au passage du Cap Horn (56 jours 17h 13m, soit 5 jours de moins que lors de l’édition précédente). Le précédent record (93 jours) a de fortes chances d’être pulvérisé. Un peu plus pour plusieurs concurent-e-s. Quelle importance finalement... car c’est d’abord une grande aventure, ou mieux dit peut-être une incroyable aventure ...

Vendée Globe 2004-2005Connection au site officiel

Après 33 jours de mer, trois abandons. Après Hervé Laurent (UUDS) Alex Thomson (Hugo Boss), c’est Norbert Sedlacek (Brother) qui a fait part officiellement de son abandon le 9 décembre 2004. Les trois se sont arrêtés en Afique du sud. Roland Jourdain (Sill et Veolia) a officiellement annoncé son abandon le 20 décembre à 10h00 (en Tasmanie) ; après 39 jours, c’est le 4e bateau qui quitte la course.

Le 31 décembre 2004 à 10h00 environ Marc Thiercelin (Pro-Form) a signifié son abandon après un examen attentif de son mât (5e abandon).

Patrice Carpentier (VM Matériaux) est le 6e hors-course, il a amarré son bateau le 8 janvier à côté de celui de Marc.

La course se poursuit avec sa succession de dépressions et d’avaries. Les premiers sont dans l’Atlantique et ont quitté les grandes "joies" du Grand Sud, mais sont tout de même maltraité par les conditions météoroloques.

Plusieurs ont déclaré que 25 noeuds de vent était une ballade du dimanche en famille, et que cela changeait vraiment beaucoup après la navigation autour du continent antarctique.

Dominique Wavre (Temenos) (5e) remonte toujours vite dans le Nord est à 9 miles de Sébastien Josse (VMI). Les deux ont regagné jusqu’à hier un paquet de miles sur les premiers (qui sont à moins de 700 miles).

"J’ai 4 noeuds de vent, je reste le plus clair de mon temps à la barre afin de ne rien perdre de ce vent évanescent. Avec cette houle et dans ce type de temps, le pilote se perd un peu." déclare-t-il dans son communiqué de ce soir (15 janvier à 18h00 voir le texte complet http://www.dominiquewavre.com/dynew...)

et cela se voit :

Les "joies" de la pétole anticyclonique

La carte officielle de la course est mise à jour 4 fois par jour

Tememos et les autres après 68 jours et 21 heures

Vendée Globe 2004-2005 : Une vue d’ensemble
Cliqueez sur l’image pour zoomer sur la flotte
Les 7 de l’Atlantique
Les 7 du Pacifique

Et quand même une news à propos de Charles Hedrich (Objectif trois) elle date du 13 janvier voir le communiqué de presse

Le site de la course du Conseil général de la Vendée

Les prévisions sur le site officiel

Météo France assistance Vendée Globe

La météo dans l’Antarctique

Le blog de Nam, une chronique autrement et hyper sympa du Vendée Globe


Le site de Dominique Wavre (Temenos)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 145501

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License