Mercredi 11 février 2015

Urbanité

Un flim de Jacques Lévy

Le film explore le concept d’urbanité à travers l’observation des villes du Monde, tout particulièrement en Chine. Ce projet théorique propose aussi un intense dialogue avec les « villes invisibles » d’Italo Calvino. Il s’agit d’un film-manifeste, une contribution à l’invention d’un langage cinématographique contemporain pertinent pour le travail scientifique.

Surprenant, mais passionnant. Je vous invite à le voir.

Urbanité/s from Chôros - EPFL on Vimeo.

"Urbanité/s n’est pas un documentaire. La tradition du film de non-fiction ressortissant plutôt au registre du journalisme est souvent intéressante, mais ce n’est pas sur cette base qu’il faut, à mon avis, développer les expressions non textuelles de la recherche.

Le texte n’est qu’une des manières utiles pour penser et pour exprimer sa pensée. Or je pense qu’il y a un déficit dans le monde de la recherche en sciences sociales en matière d’usage des autres médias disponibles. Ces médias sont maintenant parfaitement utilisables dans les publications numériques, comme par exemple, dans votre revue, où ce n’est pas du tout un problème technique d’insérer du son et de l’image. Dans la revue pour laquelle je travaille, EspacesTemps.net, nous encourageons les auteurs à proposer des travaux qui ne soient pas purement textuels, mais les propositions sont assez rares, sans doute parce que ces langages sont encore perçus comme étranges et risqués. Il est vrai que l’on touche là à des techniques qui ne s’improvisent pas, qui doivent être maîtrisées."

Jacques Lévy ( source : http://www.revue-urbanites.fr/entretien-jacques-levy-a-propos-du-film-urbanites-urbanityies)

Jacques Lévy est géographe, professeur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) où il dirige le laboratoire Chôros. Il a participé à la rénovation épistémologique et théorique de la géographie comme science de la dimension spatiale du social, ouverte aux sciences sociales et à la philosophie. Partant de la géographie politique, il a particulièrement exploré les domaines la ville, de l’urbanité, de l’Europe et de la mondialisation. Il est l’un des co-fondateurs de la revue EspacesTemps en 75 [3] . Il travaille à l’introduction des langages non-verbaux, notamment audio-visuels à tous les niveaux de la recherche. Il a réalisé en 2013 un long métrage, Urbanité/s, qui se veut un manifeste pour le film scientifique. (source : fr.wikipedia.org)

Voir en ligne : Urbanité : le film de Jacques Lévy