Hausser.ch

Propagande

mardi 25 novembre 2003.

Oncle Bernard, ou plutôt Bernard Maris, est à la fois pas assez souple et bien trop sujet aux aphtes pour se lécher le cul tout seul, alors je m’y colle. Et avec plaisir encore.

Son Antimanuel de l’économie, qui vient de sortir aux éditions Bréal, porte parfaitement son titre. Prof d’économie, on imagine que Bernard Maris a dû piquer tellement de crises de nerf en feuilletant les bréviaires d’économie qu’on fourrait dans les pattes des étudiants qu’il a décidé de faire le sien. L’originalité, c’est qu’il n’est pas à destination du spécialiste, mais de tous ceux qui ont envie de mieux comprendre la mécanique qui les broie. Il y a tout comme dans un vrai manuel citations, photos, tableaux, index... Sauf que pour illustrer un chapitre sur le libre-échange, par exemple, il n’y a pas une photo représentant la devanture d’un marchand de machines à laver hong-kongais, mais la reproduction d’un tableau acheté par Peter Minuit, intitulé L’achat de l’île de Manhattan. Y a même du Topor et du Goya. Saluons l’iconographe. POur les textes, du Raoul Vaneigem côtoie du George Orwell aussi bien que l’Alfred Jarry ou du Frédéric Beigbeber (ah, ouais...). Bref, ce bouquin en plus d’être un bon outil est aussi un bel outil. Il se termine par un émouvant éloge à la gratuité. En vente partout, 17 euros.

Charb, in Charlie Hebdo n° 595 du mardi 11 novembre 2003


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 152501

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License