Hausser.ch

Pierre Bayenet procureur général : cela serait fantastique

mardi 14 janvier 2014.

Depuis que Bernard Bertossa a quitté la fonction de procureur général de la république et canton de Genève, la justice est à nouveau une justice de classe.

Le laxisme de Monsieur Zappelli vis à vis de la criminalité "en col blanc" a été total, laissant ainsi de dangereux criminels poursuivre sans scrupule leurs activités délictueuses. Son incapacité totale à gérer les magistrats et collaborateurs du palais de justice l’ont forcé à quitter sa fonction avant la fin de son mandat électif.

Il a été remplacé par Olivier Jornot, élu avec sa propre voix par le Grand-Conseil. Celui-ci a fait le ménage dans les couloirs du palais de justice, donnant ainsi l’apparence de maîtriser ces turbulents que sont les magistrats. Pour ce qui est de la justice rendue, pas de changement, les petits sont enfermés et punis pour des broutilles, les gros restent en paix.

La prise de position des socialistes annoncée dans la Tribune de Genève du 13 janvier 2014 est désespérante de bêtise, ou plutôt montre que seuls des calculs pseudo-stratégico-tactiques, pour ne pas dire carriéristes ont primé dans la """"réflexion""""" du comité directeur.

Il est temps de ramener à Genève une justice égale pour toutes et tous. Et c’est la raison pour laquelle je me réjouis de la candidature de Pierre Bayenet. Je ne manquerai pas de voter pour lui et bien entendu je vous invite à en faire autant.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 145490

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License