Hausser.ch

PhotoS1

dimanche 8 octobre 2006

Back to Projet CyberEdu au Mali , CyberEdu au Mali : Photos


- Diaporama d’images un peu en vrac est disponible ici
- La première semaine de formation informatique (du 4 au 9 septembre 2006) PhotoS2
- La deuxième semaine de formation informatique (du 11 au 15 septembre 2006) PhotoS3
- La première semaine de formation pédagogique (du 18 au 23 septembre 2006) PhotoS4
- Equiper les cyber espaces dans les groupes scolaires de Bamako (du 24 au 29 septembre 2006) PhotoS5
- La deuxième semaine de formation pédagogique (du 25 au 29 septembre 2006) PhotoS6
- Installation à Mamadou Konaté et visite informelle le 4 octobre 2006 du ministre de la communication PhotoS7


Le déchargement du container tant attendu

Pour être attendu, il était attendu. Selon les informations reçues de la compagnie maritime, il aurait du être à Bamako le 24 juillet. Le 2 août il a été tracé comme étant arrivé à Dakar le 16 juillet (il avait été rempli à Genève le 13 juin et quitté le port de Hambourg le 1 juillet), en attente d’un train pour Bamako après avoir finalisé les formalités administrative le 24 juillet. Le 16 août toujours rien. Le 17 août, le transitaire de Genève nous informait que le train avait quitté Dakar le 11 août et nous a même fourni le numéro du wagon ; ce même jour, le représentant de la compagnie maritime informait le destinataire de l’arrivée du container à Bamako. Il faudra attendre le 25 août pour prendre les images ci-dessous.


La salle de cours

Lors de mon arrivée à Bamako le 27 juillet pour mes vacances (voir à ce sujet quelques images ici) plusieurs réunions avaient été planifiées par nos collègues maliens afin de discuter des points importants comme la liste des apprenants, l’aménagement des salles dans les groupes scolaires et les instituts de formation des maîtres ainsi que de l’aménagement de la salle de cours. Une première proposition m’a été faite que je trouvais raisonnable et que j’ai validé. A mon retour sur Bamako, le 15 août le bonheur de découvrir une salle deux fois plus grandes et 10x plus lumineuse ; un véritable luxe.

Pour l’arrivée de Samuel, le 27 août la salle est prête et la mise en place de l’équipement informatique, ainsi que la configuration des serveurs de cours se passe dans d’excellentes conditions.

- en cours d’aménagement

- en plein travail d’installation

- les connexions

- aménagée en attente des étudiants

Le bureau

Un luxe des plus appréciables avant le début de la formation, pour bosser dans le calme. Depuis le 27 août nettement moins utilisé, le quartier général étant la salle de cours.

- mis à disposition par l’AGETIC

La maison

Située dans le quartier de Djélibougou (case du griot), elle est spacieuse et confortable, même si son aménagement reste modeste vu la courte durée de notre séjour (un peu moins de 3 mois au total). L’environnement est plutôt agréable et calme, à l’exception d’une équipe frappant des tissus pour les rendre brillant.

La cours avec le wifi est le lieu de séjour principal. La connexion à internet passe par une liaison radio avec le fournisseur d’accès. Il s’agit d’une connexion permanente (enfin en dehors des pannes d’électricité, dont une au moment où j’écris cette phrase) à haut débit (128 kB/s la journée et 256 kB/s la nuit et les fins de semaines). Une première antenne a été installée, puis 10 jours plus tard remplacée par une antenne placée 6 mètres en dessus du toit pour que la connexion ne soit plus perturbée par les arbres qui avaient poussé pendant la période - nous sommes pendant la saison des pluies, l’hivernage).

Une deuxième coupure plus longue à ce stade de la rédaction du texte. Les coupures sont fréquentes, apparemment un peu plus dans ce quartier que dans d’autres, probablement en lien avec le jeune âge du quartier, des maisons plutôt de personnes ayant quelques moyens financiers et une distribution électrique sous-dimensionnée. Cet aspect de la qualité médiocre de la distribution d’énergie électrique auquel il faut ajouter une électricité très instable pose de nombreux problèmes aux équipements électriques et électroniques qui voient leur durée de vie nettement raccourcie et le risque important de se détériorer.

- la cours

- la fameuse antenne


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 677 / 145496

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Connect Africa   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License