Hausser.ch

Notre camarade Salah Jmor est abattu à Bagdad le 28 juin 2005.

dimanche 7 août 2005

Notre camarade Salah Jmor, citoyen irakien et citoyen suisse, militant socialiste, ancien responsable de la Commission de solidarité internationale du Parti socialiste genevois, a été abattu à Bagdad par les troupes américaines d’occupation le 28 juin, le lendemain de son 49e anniversaire.

article créé le 5 juillet, modifié le 29 juillet 2005 et le 7 août 2005

Cet Irakien est le premier Suisse tué en Irak. Ce Suisse est l’un des milliers d’Irakiens tués par les forces d’occupation, les mafias, les groupes armés. Ce militant pour la paix et l’autodétermination a été abattu par les des forces qui ne se soucient ni de l’une, ni de l’autre, qui ont transformé le pays qu’elles prétendaient libérer en un champ de ruines, et le peuple à qui elles prétendaient amener la démocratie en une proie.

Né à Soulemanieh, réfugié en Suisse au début des années ’80, docteur en science politique, militant à la fois contre l’intervention anglo-américaine en Irak et pour le droit du peuple kurde d’Irak à l’autodétermination, initiateur d’une fondation pour la paix et la coopération en Irak, Salah laisse une femme et trois enfants.

A la famille, aux amis, aux camarades de Salah, nous exprimons notre tristesse et notre colère.

Texte rédigé et trouvé sur un des multiples sites du camarade Pascal Holenweg

Texte chanté
lors de l’hommage rendu le 7 août 2005 à Genève

Paix pour Salah, qu’une balle emporta
Sur ordre cannibale, made in USA
L’espoir suivait, la voie du kurde genevois
Ton peuple est toujours là, le Kurdistan sera

Tant qu’il y aura des hommes fiers et droits
Tant qu’une chanson critiquera la loi
Toutes les nations ont besoin d’un Salah
Quand les marchands de guerre baffouent tous les droits

Paix pour toi Salah, même dans l’au-delà
Même si j’te connais pas, même si je ne crois pas
Ton histoire m’inspira, comme les enfants chez toi
A construire sans dégâts, même face aux attentats

Tant qu’il y aura des hommes fiers et droits
Tant qu’une chanson critiquera la loi
Toutes les nations ont besoin d’un Salah
Quand les marchands de guerre baffouent tous les droits

Je pense à toi Salah, avec mon cœur, ma voix
J’aime tout l’univers, quand il est sans soldat
Peuple qui veut sa terre c’est son droit
Peuple minoritaire, relève-toi

Tant qu’il y aura des hommes fiers et droits
Tant qu’une chanson critiquera la loi
Toutes les nations ont besoin d’un Salah
Quand les marchands de guerre baffouent tous les droits

On n’a pas le droit de laisser le monde comme ça
On a le choix, il faut arrêter ça

- Communiqué du parti socialiste genevois
- Hommage à Salah Jmor par le camarade Alberto Perez-Iriate in Post Scriptum n° 25 du 29 juillet 2005 en page 6 & 7
- Citations, déclarations et commentaires ici


titre documents joints

Biographie de Salah Jmor

12 août 2005
info document : PDF
16.2 ko

Celle-ci a été présentée lors de l’hommage rendu à la salle Centrale le 7 août 2005


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1053 / 145501

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site VOTEZ SOCIALISTE   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License