Hausser.ch

Mon portrait en 2005

lundi 1er août 2005 par Lydia Schneider Hausser

Agée de 47 ans, je suis mariée avec Dominique Hausser et mère de 4 enfants de 17, 16, 14 et 12 ans.

J’ai passé ma jeunesse et suivi ma scolarité dans ce qui est aujourd’hui le canton du Jura.

J’ai obtenu mon diplôme d’éducatrice à l’école sociale de Genève qui fait aujorud’hui partie de la HES-SO (http://www.hesge.ch/).

Je travaille actuellement comme assistante sociale à l’Hospice général (CASS des Pâquis).

Engagée depuis de nombreuses années dans les activités de quartier, j’ai eu la chance de présider pendant quelques années la ludothèque de la Jonction à l’époque où notre famille habitait ce quartier.

Depuis notre arrivée à l’Ilôt 13 en 1994, je me suis engagée pour la création de l’association pour l’animation des quartiers Grottes-Cropettes-Montbrillant, aujourd’hui connue sous le nom de Pré-en-Bulle. J’y suis toujours membre du comité.

Je préside également, depuis 2003 la Fondation Cap Loisirs [1].

Habitante du quartier de la gare, j’ai été témoin durant des années du développement du marché de la drogue et de ses retombées (scène d’injection dans les parcs et dans les immeubles). C’est donc tout normalement que j’ai appelé, comme beaucoup d’autres habitants du quartier, la création du lieu d’accueil avec espace d’injection - Quai 9.

Ce lieu, nous a permis de ne plus rester dans l’impuissance en tant qu’habitants et citoyens d’un quartier, de ne juste pas déplacer le problème que nous rencontrions sur les habitants d’un autre quartier et surtout de prendre en compte les personnes consommant des drogues en tant que personnes humaines et citoyennes en leur proposant un moyen de vie plus digne.

C’est donc tout naturellement que j’ai accepté d’être membre du comité de Première Ligne.

[1BUTS Cap Loisirs a pour but de contribuer à l’autonomie et à l’intégration sociale des personnes mentalement handicapées, mineures et majeures, pendant leur temps libre et les périodes de vacances.

PRESTATIONS Cap Loisirs organise tout au long de l’année des week-ends, des séjours de vacances, des centres aérés, des cours en journée et des prestations individualisées. Elle favorise aussi l’intégration dans des structures de loisirs non-spécialilsées (centre de loisirs, etc...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1132 / 152076

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site VOTEZ SOCIALISTE  Suivre la vie du site Lydia Schneider Hausser au Grand Conseil   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License