Hausser.ch

Israel - Palestine : un confilt sans fin.

vendredi 18 juillet 2014

Sylvain Thévoz expose dans son blog [1] pourquoi 10 des principaux arguments en faveur d’Israël dans le conflit qui l’oppose avec la Palestine sont faux.

“Pourquoi la colonisation israélienne nous concerne-t-elle directement ? Pourquoi est-il impossible d’esquiver ce conflit en le mettant sur le même pied que ce qui se passe au Tibet ou en Ukraine par exemple ? Pourquoi ne pas s’y impliquer revient à terme à fragiliser notre sécurité et renforce la responsabilité de l’Occident dans les violences qui s’y déroulent ? Pour agir, comment se libérer des clichés qui assurent la perpétuation de l’état de violence. Petit tour des représentations toutes faites qui aggravent le conflit en avançant 10 arguments fallacieux en faveur d’Israël (1-5).”

“Pour agir, comment se libérer des clichés qui assurent la perpétuation de l’état de violence ? Les tenants de la politique du consentement gagnent du terrain. Selon eux, il faudrait prendre le temps de comprendre, se tenir à équidistance des deux côtés, ne pas boycotter, ne plus manifester. Mais "comprendre les deux côtés" revient malheureusement à pencher pour l’état de fait et assure la continuation des pratiques d’une puissance occupante sur un peuple occupé.

Au final, renoncer à prendre position revient très vite à abdiquer : "après tout, cela ne nous regarde pas", ou basculer dans une indignation sans embrayage ; fatigue de l’impuissance et soumission à la complexité de la situation. Surtout : ne froisser personne. Surtout, ne pas risquer l’impair. Cette posture, au final, revient à renoncer à son pouvoir d’action et d’engagement. Le conflit entre l’état d’israël et le peuple palestinien va se poursuivre. Pourtant, il n’est pas sans fin. C’est le bon moment pour se construire une conscience plutôt que d’utiliser des prêts-à-penser.

Ce n’est pas la menace militaire qui oriente les préparatifs israéliens, mais le coût ou le gain médiatique et politique d’une intervention armée et la capacité de l’état d’israël à légitimer son action.

L’intensité émotionnelle du meurtre des enfants sur la plage de Gaza retombera les prochains jours, jusqu’à la banalisation des bombardements et de l’invasion terrestre en préparation. Petit tour des représentations toutes faites qui aggravent le conflit en avançant 10 arguments erronés en faveur d’Israël (6-10).”


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 327 / 145496

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site VOTEZ SOCIALISTE   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License