Hausser.ch

Et dire qu’y en a qui ont voté pour lui...

dimanche 26 juillet 2015.

"J’ai toujours dit à ma femme qu’elle devait être à côté ou derrière moi, mais pas devant."

Le type qui dit cela est un élu. Il est membre du parti qui prétend défendre la famille.

Cherchez l’erreur.

Et s’il n’y avait que cela.

"Ma femme a développé un gros placenta, et il fallait qu’elle accouche. En déclenchant la naissance, le placenta a explosé et elle a fait une hémorragie interne."

Et c’est ainsi qu’il prétend séparer vie publique et vie privée. Et c’est ainsi qu’il prétend respecter la sphère privée de l’autre.

Cherchez l’erreur.

Y en a encore plusieurs autres que je ne citerai pas ici, mais qui sont publiques, publiées par un journal "people" ; ses réponses sont retranscrites sans même les reformuler dans un langage écrit.

"... je suis fier d’être du milieu de l’agriculture et que je connais mes limites. J’ai appris depuis tout petit à bien m’entourer pour combler mes lacunes."

Ben à lire l’interview, on doute qu’il se soit entouré de personnes l’aidant à ne pas dépasser les bornes.

"... C’est pour ça que j’ai toujours travaillé en équipe."

Si j’en crois ce que j’entends régulièrement, on peut en douter. Il ne connaît toujours pas les noms d’une partie de ses proches collaborateurs.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 145496

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License